Équipe Réseaux, Savoirs & Territoires

ENS

logo AI

Actus | Articles et textes de référence | Cours et séminaires | L'équipe | Outils | Art, débats et expériences | Miroirs | Archives | Retour au serveur

Présentation de l'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires

Le dernier ouvrage de l'équipe

couv ouvrage Vient de paraître aux Presses de l'enssib
(Collection Papiers)

Écritures: sur les traces de Jack Goody
sous la direction d'Éric Guichard

La présentation de l'ouvrage sur le site de l'Enssib:
http://www.enssib.fr/presses/catalogue/ecritures-sur-les-traces-de-jack-goody

Commander le livre en ligne:
http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100868040

L'avant dernier ouvrage de l'équipe

Paru en 2001 aux Presses de l'enssib
(Collection Papiers)

Regards croisés sur l'internet
sous la direction d'Éric Guichard

La présentation de l'ouvrage sur le site de l'Enssib:
http://www.enssib.fr/presses/catalogue/regards-croises-sur-l-internet

Commander le livre en ligne:
http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100080240


Commander ces livres par voie postale:
télécharger le bon de commande

Note: vous pouvez aussi commander ces ouvrage dans votre librairie ou les acheter à Paris: Comptoir des Presses, 86, rue Claude Bernard, Paris 75005, à 20 m de la rue d'Ulm (tél: 01 47 07 83 27).

Attention: le descriptif qui suit date de 2009. L'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires a réalisé de très nombreux travaux depuis.

Sommaire

1  L'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires
    1.1  Historique
    1.2  Membres
    1.3  Fonctionnement
    1.4   Personnalités en relation avec l'équipe
2  Orientations scientifiques de l'équipe
    2.1  Réseaux
    2.2  Savoirs
    2.3  Territoires
3  Réalisations de l'équipe
    3.1  Recherches ayant donné lieu à des subventions
        3.1.1  Dirigées par l'équipe
        3.1.2  En collaboration
    3.2  Autres recherches
    3.3  Colloques internationaux et journées d'études
        3.3.1  Organisés par l'équipe
        3.3.2  En collaboration
    3.4  Principales publications
        3.4.1  Sélection d'ouvrages
        3.4.2  Sélection d'articles, chapitres de livres ou numéros spéciaux de revues
        3.4.3  Publications en ligne
        3.4.4  Collections

1  L'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires

1.1  Historique

L'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires de l'Ens a été fondée en 1998 pour réaliser un programme de recherche financé par le CNRS, dont le titre est à l'origine de son nom: analyser l'incidence d'internet sur la recomposition des identités: réseaux, savoirs et territoires1.

Elle institutionnalisait l'Atelier Internet, séminaire fondé en 1994 par Éric Guichard (alors agrégé-répétiteur d'informatique littéraire à l'Ens) pour étudier comment les réseaux et l'internet transformaient les pratiques sociales et savantes des chercheurs de l'Ens2. Les membres fondateurs de l'équipe étaient élèves, anciens élèves ou enseignants de l'Ens.

Les affinités intellectuelles et thématiques que développaient les membres de l'équipe avec les géographes (territoire de l'internet, la carte comme témoin des modalités actuelles de l'écriture électronique et réticulaire, etc.) ont invité le Directeur de l'Ens d'alors, Étienne Guyon, à rattacher l'équipe à la section de géographie, devenue ensuite département. L'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires, initialement installée dans le pavillon Rataud de l'Ens, est hébergée sur le site de Montrouge de l'Ens depuis 2004.

1.2  Membres

Sont en 2009 membres de l'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires:

  • Henri Desbois, ancien élève Ens, membre fondateur de l'équipe; Maître de conférences (MCF) HDR en géographie, Univ. Paris-X (associé3).
  • Éric Guichard, ancien agrégé-répétiteur à l'Ens, membre fondateur responsable; MCF HDR en sciences de l'information et de la communication, enssib.
  • Paul Mathias, ancien élève Ens, membre fondateur; professeur agrégé de philosophie en Lettres Supérieures, Lycée Henri IV, et inspecteur général de l'éducation nationale depuis le 9 juin 2009; directeur de programme au Collège international de Philosophie (CIPH).
  • Philippe Rygiel, ancien élève Ens, membre fondateur; MCF HDR en histoire sociale, Univ. Paris-I (associé); détaché au CNRS pour l'année 2008-2009.
  • Clarisse Herrenschmidt, chercheuse CNRS HDR, laboratoire d'Anthropologie Sociale, Collège de France (associée).

1.3  Fonctionnement

Depuis sa fondation, l'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires de l'Ens est dirigée par É. Guichard. Elle est dotée d'un conseil scientifique interne (CSI), qui est souverain pour toute décision engageant l'équipe, et garantit l'indépendance de ses orientations de recherche. Le CSI est actuellement composé de H. Desbois, É. Guichard et Ph. Rygiel.

1.4  Personnalités en relation avec l'équipe

Autres personnes (chercheurs, artistes, intellectuels) ayant des collaborations régulières avec l'équipe:
  • Patrice Abry, CNRS et ENS-Lyon
  • Pierre Borgnat, CNRS et ENS-Lyon
  • Annie Danzart, ENST
  • Jean Dhombres, CNRS et EHESS
  • Patrick Flandrin, CNRS et Ens-Lyon
  • Jack Goody, Univ. Cambridge (Grande-Bretagne)
  • Thierry Lafouge, Univ. Lyon-I
  • Geneviève Lallich-Boidin, Univ. Lyon-I
  • Mathieu Latapy, CNRS
  • Ylva Lindberg, Högskolan i Jönköping (Suède)
  • Patricia Loué, poétesse
  • Jean-Claude Moissinac, ENST
  • Gérard Noiriel, EHESS
  • Christine Potier, ENST
  • Miriam Rosen

2  Orientations scientifiques de l'équipe

Les mots-clés de l'équipe sont ceux de son intitulé: réseaux, savoirs, et territoires. Chacun fait écho aux autres lorsqu'on prend l'écriture comme terrain, et ce tissage invite à l'étude des liens entre matérialité et culture, entre technique et représentations sociales.

2.1  Réseaux

L'internet, avec ses dimensions matérielle, conceptuelle, sociale, est paradigmatique de la notion de réseau: réseaux matériels (câbles sous-marins...), institutionnels (réseaux nationaux ou internationaux entre universités), humains (réseaux de lettrés) sont parfois repensés avec l'internet, d'autres fois négligés. L'équipe étudie ces catégories, évalue leurs articulations possibles à l'aune de son expertise (diktyologie, écriture, mondialisation, histoire, technique) et analyse les cadres qui contraignent la manière de les penser (ordres de discours sur le social et la technique).

2.2  Savoirs

Une approche fructueuse de l'internet consiste à le penser comme une écriture électronique et réticulaire, et à solliciter les notions de technologie de l'intellect, de littératie et de réflexivité. Raisonner en termes de savoirs permet tout d'abord d'évaluer les connaissances spécifiques des artisans de l'internet (programmeurs, auteurs, etc.), puis de les articuler avec la façon dont ils (re)produisent des représentations, des normes sociales et juridiques. Ensuite, de faciliter le repérage de catégories de praticiens (ex.: un grand public en état de déficit littératien) et d'étudier les idéologies qui nient la notion d'effort intellectuel (déterminisme de l'innovation). Enfin, de mettre en correspondance le phénomène actuel de transformation de l'écriture avec ceux des siècles précédents pour étudier comment se construisent la science et l'érudition, et comment l'écriture fabrique de la culture.

2.3  Territoires

Cette dernière notion est également déterminante. En premier lieu pour tenir compte des ancrages spatiaux et sociaux de l'internet et de ses réseaux. Ensuite, car le territoire s'impose dans les discours relatifs à l'internet4 et car les formes territoriales contemporaines se dévoilent comme un entrelacs entre réalité et imaginaire. Enfin, l'internet témoigne de la façon dont l'écriture détruit et produit du territoire (Cf. la cartographie), ce qui contribue à faire comprendre la complexité des relations historiques entre écriture, territoire et culture.

3  Réalisations de l'équipe

L'équipe est rapidement devenue une référence dans les thèmes de recherche suivants: philosophie de l'internet (dès 1996), histoire sociale (1997), revues savantes en ligne (1997), territoires de l'internet (1998), usages de l'internet (1999), anthropologie de l'écriture (1999), logiciels en ligne pour SHS (1999), littératies imprimée et électronique (2004), etc. La capacité de l'équipe à articuler chantiers et théorie fait son originalité et sa renommée dans un grand nombre de disciplines, sciences de l'information et de la communication incluses.

3.1  Recherches ayant donné lieu à des subventions

3.1.1  Dirigées par l'équipe

Montant total de ces financements (hors colloques): 165 000 Euros.
  • Les chercheurs et Internet. Analyse des discours et des pratiques. DISTB, 1995.
  • L'incidence d'Internet sur la recomposition des identités: réseaux, savoirs et territoires. Cnrs, 1998.
  • Actes de l'histoire de l'immigration et Chantiers d'histoire sociale. Ministère de la Recherche, 2001.
  • Analyse des requêtes d'un moteur de recherche. Rnrt, 2001.
  • Écritures cartographiques. Cnrs-Plan, 2002.
  • Atelier Internet Lyonnais. Cluster 14, région Rhône-Alpes, 2007, 2008 et 2009.
Ces recherches ont conduit à l'organisation de colloques et à de nombreuses publications.

3.1.2  En collaboration

  • Atelier international histoire et informatique, ANR, 2005.
  • Histoire et mémoire des migrations en région; marché public Fasild, 2005.

3.2  Autres recherches

L'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires évite de répondre à des appels d'offre s'ils sont contraignants ou teintés d'idéologie. Aussi plusieurs chantiers de l'équipe se réalisent sans financement par des agences, ce qui est conforme avec les statuts de ses membres: tous consacrent au moins un mi-temps à la recherche.

3.3  Colloques internationaux et journées d'études

3.3.1  Organisés par l'équipe

Montant total des financements accordés: 65 000 Euros.
  • Comprendre les usages d'Internet. Ens, 1999.
  • Les Historiens, leurs revues et Internet. Ens, 2002.
  • Mesures de l'internet. Inria, 2003.
  • Histoire, Genre et Migration. Ens, 2006.
  • Écritures: sur les traces de Jack Goody. Enssib, 2008.
  • Le métier de cartographe hier et aujourd'hui. Enssib, 2009.

3.3.2  En collaboration

  • Publications scientifiques en ligne: revues, ressources et sites savants en sciences humaines et sociales. Ens, 2007 (avec la revue M@ppemonde).
  • L'Internet: Espace public et enjeux de connaissance. Ministère de la Recherche, 2006 (avec le CIPH).
  • Privacy and Networks. Ens, 2006 (avec l'Université d'Ottawa).

3.4  Principales publications

Liste non exhaustive. Cf. aussi les deux URL miroirs (http://barthes.ens.fr/articles ou http://barthes.enssib.fr/articles) pour la consultation de certains articles ou chapitres de livres en ligne.

3.4.1  Sélection d'ouvrages

  • Des libertés numériques. Notre liberté est-elle menacée par l'Internet? P. Mathias, PUF, Paris, 2008.
  • Les trois écritures: langue, nombre, code. C. Herrenschmidt, Gallimard (Bibliothèque des sciences humaines), Paris, 2007.
  • Le temps des migrations blanches. Migrer en Occident (Europe du Nord-Ouest et Amérique du Nord), Ph. Rygiel, Aux Lieux d'Être, Paris, 2007.
  • Les historiens, leurs revues et Internet, Dir. S. Noiret et Ph. Rygiel, Publibook Université, Paris, 2005.
  • Mesures de l'internet, Dir. É. Guichard, Les Canadiens en Europe, Paris, 2004.
  • Comprendre les usages de l'Internet, Dir. É. Guichard, Rue d'Ulm, Paris, 2001. Traduit en hongrois.

3.4.2  Sélection d'articles, chapitres de livres ou numéros spéciaux de revues

Les titres suivis d'un astérisque sont en ligne à l'URL http://barthes.enssib.fr/articles/ (ou http...ens...).
  • H. Desbois: La transition géonumérique*. In Sur les traces de Jack Goody (dir. É. Guichard). Presses de l'ENSSIB, Villeurbanne. À paraître (2009).
  • É. Guichard: Internet, cartes, territoire et culture*. Communication et Langages, num. 158 (pp. 77-92), 2008.
  • H. Desbois: Présence du futur, le Cyberespace et les imaginaires urbains de science-fiction*. Géographie et cultures, vol. 61, 2007.
  • P. Mathias: The Last Frontier. L'Internet au-delà de tout territoire. Cités, n° 31, 2007.
  • Philosophies entoilées, numéro 55 de Rue Descartes (revue du CIPH), dirigé par P. Mathias, 2007.
  • É. Guichard: L'internet et le territoire*. Études de Communication, vol. 30, 2007.
  • É. Guichard: Géographie de l'internet. In Lieux de Savoir (dir. Christian Jacob), Albin Michel, Paris, 2007.
  • H. Desbois: L'internet et la mondialisation. In La mondialisation (Dir. I. Lefort and V. Moriniaux), Éd. du Temps, Nantes, 2006.
  • Ph. Rygiel: L'ordinateur, le réseau et l'écriture de l'histoire. Matériaux pour l'histoire de notre temps, vol. 82, 2006.

3.4.3  Publications en ligne

Les premières expériences d'édition numérique du groupe fondateur de l'équipe datent d'avant son officialisation: actes des séminaires Atelier Internet (1995) et Histoire quantitative de l'immigration (1997). Très tôt, l'équipe a su mesurer les apports cognitifs et heuristiques de l'édition savante en ligne.

Parmi les publications électroniques les plus connues de l'équipe, citons:

3.4.4  Collections

Pour accroître la notoriété de leurs travaux collectifs et de leurs approches, les membres de l'équipe ont choisi de compléter leur activité éditoriale par un programme de publication d'ouvrages. Déjà quatre collections imprimées seront dirigées par É. Guichard et Ph. Rygiel (Éditions Publibook Université [2 collections], Presses de l'enssib [1], Aux Lieux d'être [1]).

Les auteurs en seront les membres de l'équipe et les meilleurs spécialistes des domaines choisis. Une fois garanti le succès commercial d'un ouvrage, celui-ci sera traduit en anglais, afin de faire connaître à l'étranger les thèmes de l'équipe.


Notes

1Financé par le Programme Télécommunications du CNRS.

2Programme Internet et les chercheurs, financé par la Direction de l'Information Scientifique et Technique des Bibliothèques, ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

3Les chercheurs présentés comme «associés» sont administrativement rattachés aux équipes de recherche de leur centre ou de leur université. Ils constituent néanmoins le noyau de l'équipe, du fait de leur grande activité en son sein, et de l'orientation qu'ils donnent à ses recherches; ils sont appelés à devenir dans les années prochaines membres à part entière de l'équipe.

4Ce qui est en partie du fait de l'équipe Réseaux, Savoirs & Territoires...

Page créée en 1998, modifiée le 14 décembre 2012