présentation le programme précisions
l'atelier l'ouvrage final retour au serveur

Les mesures des publics d'Internet: l'utilisateur-consommateur au coeur des études



Valérie 
Jeanne

Allocataire de recherche au CELSA-Paris IV

vjeanne@club-internet.fr

Au cours de ces trois dernières années (1996--1999), les études sur les internautes sont passées d'un stade artisanal à un stade industriel. Le poster présentera l'organisation actuelle du marché, les termes et les méthodologies employées, ainsi que les problématiques qui les sous-tendent.

La contribution s'attachera à montrer que les schémas d'analyse sont ceux employés dans les médias traditionnels. Les fondements épistémologiques restent les mêmes, autour d'un postulat qui a la vie dure, et qui peut se résumer ainsi: Le comportement peut être mesuré, il est quantifiable. Les résultats obtenus auprès d'un échantillon sont généralisables à l'ensemble de la population et à des sous-groupes sociodémographiques importants. Si bien que l'audience continue de primer sur les usages, alors que paradoxalement, la notion de «grand public» d'Internet est rejetée par les responsables d'études. Finalement, si l'usager est envisagé, c'est en des termes particuliers: ceux de l'utilisateur-consommateur.

Pourquoi une telle focalisation sur le nombre des internautes? Car les responsables de sites sont à la recherche d'un modèle économique, dans le but de rendre leurs sites rentables. Dans la phase actuelle, c'est essentiellement sur la publicité qu'ils comptent pour établir cette rentabilité. Pour évaluer les prix des espaces publicitaires, ou ceux d'éventuels partenariats, les mesures des publics d'Internet se sont développées sur le modèle de l'audience. La confusion est faite entre un nombre important de consommateurs, et des usages établis.

Dans le cas de la presse les responsables de sites sont pourtant à la recherche de données plus précises sur les usages des visiteurs de leurs sites, et notamment sur leurs pratiques de lectures. Cette position est illustrée par deux enquêtes récentes (et dont l'une sera encore en cours), menées dans le cadre d'une thèse de doctorat, en collaboration avec le site Telerama.fr. Ces enquêtes concernent d'une part les utilisateurs des forums de Télérama, et d'autre part, les pratiques de lectures sur ce même site. La méthodologie employée repose sur des questionnaires mis en ligne.

Il apparaît en première conclusion que la mesure des publics est encore évoluer pour rendre compte de la variété des pratiques dans le domaine du multimédia.
Ce document a été traduit de LATEX par HEVEA.

présentation le programme précisions
l'atelier l'ouvrage final retour au serveur