Équipe Réseaux, Savoirs & Territoires

ENS

logo AI

Actus | Articles et textes de référence | Cours et séminaires | L'équipe | Outils | Art, débats et expériences | Miroirs | Archives | Retour au serveur

 

Atelier Internet (Ens-Ulm)

Résumé de la conférence du 25 mars 2016

 

Atomes de l'écriture informatique: une étrange alliance entre capitalisme et pays islamiques.

Éric Guichard

 

 

Le consortium Unicode garantit la normalisation informatique de tous les caractères et signes des langues du monde.

Le projet est utile, et aussi délicat. D'où quelques errances: des caractères tirés de l'imagination d'individus (table de camping) côtoient ceux introduits à la demande d'industriels (logo Apple).

L'écriture arabe semble choyée. Des caractères permettent d'écrire des mots entiers, voire plus. On retrouve ici une confusion entre dimensions culturelle et religieuse transplantée dans l'univers informatique.

 

De telles ambiguïtés en termes de catégories invitent à réaliser une sociologie d'Unicode. Les premières enquêtes montrent une alliance affichée entre pays islamiques et multinationales de l'internet.

Page créée le 6 mars 2016, modifiée le 6 mars 2016